Travailler, bouloter, besogner,… Mais après quoi courrons-nous dans notre vie active ? Une reconnaissance, des chèques-repas, un salaire ?

Et le boulot que je vais exercer, comment vais-je le choisir ? Par obligation, opportunisme, plaisir ?

Le monde du travail est souvent associé à une image assez négative, une image de contrainte. Et pourtant… Un job intéressant dans lequel je peux m’investir, et même m’épanouir ; un lieu de travail où le bien être des travailleurs et l’environnement sont pris en considération, est-ce possible ? Les emplois verts, le secteur du non-marchand, l’économie sociale et l’entrepreneuriat social et écologique sont des vecteurs qui peuvent nous rendre optimistes. Optimistes mais pas naïfs. Optimistes et attentifs. Au travers de mon métier, vais-je pouvoir agir concrètement pour améliorer le bien être social et relever les défis environnementaux ? En conviant des jeunes de toute la Belgique à en débattre pendant trois jours avec quarante témoins qui vivent ces expériences, les rencontres des Nouveaux Mondes 2010 ouvrent le débat.

« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus conscients et engagés puisse changer le monde. C’est même de cette façon que cela s’est toujours passé » Margaret Mead.

Etopia organise la 6e édition des Rencontres des Nouveaux Mondes. Week-end de formations et de débats réservés aux jeunes de 15 à 35 ans, les RDNM se tiendront cette année à Mons les 6 et 7 février 2010.

%d blogueurs aiment cette page :