Sibelga, qui est chargé, pour le compte de la Région, d’octroyer les primes énergie aux Bruxellois, nous informe que celles-ci ont connu un succès sans précédent en 2009.

Depuis 2004, le budget annuel consacré aux primes a été décuplé : d’1 million d’euro au départ, il est passé en 2009 à 10 millions d’euros. Pendant 4 ans, ce budget s’est révélé suffisant. Mais pour 2009, les 10 millions d’euros ne suffiront pas au regard de l’engouement que ces primes suscitent parmi les citoyens.

Les raisons de ce succès sont multiples :
- une prise de conscience de plus en plus forte de l’importance d’économiser l’énergie, que ce soit pour des raisons environnementales ou financières ;
- des primes qui répondent à une vraie demande des Bruxellois ;
- le succès tant des primes à l’isolation que de celles pour le photovoltaïque.

Si cette augmentation des demandes implique nécessairement de trouver des compléments budgétaires, la Ministre Evelyne Huytebroeck rassure : « toutes les primes rentrées, si elles entrent dans les conditions d’octroi, seront payées comme prévu. Quant aux primes 2010, elles seront également maintenues ». Et Evelyne Huytebroeck de conclure : « L’engouement actuel est un signal positif. C’est le fruit de plusieurs années de sensibilisation et d’information. Les Bruxellois sont aujourd’hui convaincus qu’économiser l’énergie, non seulement contribue à un plus grand respect de l’environnement, mais aussi à des économies budgétaires sensibles ».

%d blogueurs aiment cette page :