Tribune de l’opposition ecolo pour le Wolvendael de mars 2010 : Quelques observations au sujet du budget communal 2010

Le budget 2010 concocté par la majorité communale MR-PS a été présenté aux membres du Conseil communal fin janvier dernier. Sans surprise, il a reçu le soutien de l’ensemble des membres réformateurs et socialistes de l’assemblée. Le groupe Ecolo s’est abstenu, l’Union communale s’y est opposé.

La place qui nous est impartie par cette tribune ne nous permet pas d’exposer ici l’analyse fouillée à laquelle nous nous sommes adonnés. Nous n’insisterons donc que sur quelques points.

L’élément de ce budget qui aura focalisé toutes les attentions est sans nul doute l’augmentation des centimes additionnels au précompte immobilier. Cette hausse, la 3ième à Uccle au cours des dix dernières années mais aussi la plus importante, permettra d’engranger quelques millions d’euros bien nécessaires afin de réduire non pas l’endettement, mais l’accroissement de ce dernier (la nuance est de taille !).

Le groupe Ecolo ne s’est pas opposé à cette augmentation qui nous apparaît inévitable compte tenu de la situation financière difficile que connaît notre commune. Suite à cette mesure, Uccle glisse au 5ième rang au niveau régional pour ce qui est de la fiscalité la plus basse (précompte immobilier et IPP compris). Nous avons donc souhaité au Mouvement Réformateur que d’autres communes augmentent également leurs centimes additionnels respectifs dans des proportions identiques au cours de cette fin de mandature afin d’être en accord avec leur promesse électorale selon laquelle « Uccle serait maintenue parmi le trio des communes les moins fiscalisées de la Région ».

Le groupe Ecolo a insisté sur le fait que les services offerts à la population devaient continuer de l’être à un prix raisonnable. Nous avons ainsi regretté la nouvelle hausse des tarifs à la piscine Longchamp qui fait de celle-ci l’une des plus chères de la région et alentours ! Dorénavant, il coûte moins cher à un ucclois de nager à Leeuw-saint-Pierre ou à Ixelles…

L’on s’est intéressé à la politique de subsidiation des asbl communales. A cette occasion nous avons relevé le traitement particulièrement favorable dont jouissent les associations « Centre culturel » et « Animation prévention socioculturelle » pour lesquelles le montant de la dotation communale a nettement augmenté au cours des dernières années. Nous nous sommes félicités de l’augmentation des moyens alloués en faveur de la seconde, cette asbl oeuvrant en effet en faveur des jeunes issus des quartiers les moins favorisés de notre commune.

Tout n’est évidemment pas à jeter… Nous nous sommes réjouis de la concrétisation de divers projets de réfection de voirie (avenue du Silence et avenue Montana notamment), du fait que les dépenses de personnel apparaissent – enfin – maitrisées, que les dépenses de fonctionnement ne connaissent qu’une très faible augmentation…

Pour le groupe Ecolo au Conseil communal,
Thibaud Wyngaard

%d blogueurs aiment cette page :