Priorité 1 : élaborer un nouvel équilibre institutionnel

17 mai 2010  | Elaborer un nouvel EQUILIBRE INSTITUTIONEL, fondé sur la solidarité et la responsabilité, le respect et le dialogue, pour moderniser la Belgique fédérale au coeur de l’Union européenne

La législature passée a mis en relief l’échec des partisans de la confrontation et la panne du dialogue entre les composantes de notre pays. L’instabilité politique de ces dernières années, la crise gouvernementale et le chaos institutionnel dans lequel elle a pris corps ont aussi montré la nécessité d’ouvrir un large débat sur l’avenir de nos institutions.

En cohérence avec sa ligne de conduite constante et en concertation avec Groen, Ecolo réaffirme clairement sa disponibilité pour construire un nouvel équilibre institutionnel, dans le cadre d’un projet de société ouvert et moderne, afin de sortir durablement des conflits communautaires et de pouvoir rendre leur priorité aux urgences économiques, sociales et environnementales.

Ecolo entend ainsi promouvoir une modernisation approfondie du système fédéral, qui doit être fondée sur le respect de l’autre et le dialogue permanent entre l’Etat fédéral, les Communautés et les Régions, sur le respect du droit des personnes tenant compte notamment du droit international, et sur les principes intangibles de solidarité – interrégionale et interpersonnelle – et de responsabilité. Cela passe par la mise en oeuvre de propositions concrètes novatrices, comme la circonscription fédérale, la transformation du Sénat en une assemblée des entités fédérées ou la simultanéité des élections.

Le Parlement fédéral doit par ailleurs s’impliquer davantage dans le travail législatif des institutions européennes (suivi des Ministres au sein du Conseil et liaison avec Parlement européen).

Les 9 AUTRES priorités sur :http://web4.ecolo.be/?Notre-programme-2010-10-priorites 

%d blogueurs aiment cette page :