Communiqué de presse

 

Ecolo Waterloo, Rhode-Saint-Genèse et Uccle demandent une large concertation sur le projet de réaménagement de la chaussée de Waterloo prévu par la Région flamande

Les locales Ecolo de Waterloo, Rhode-Saint-Genèse et Uccle ont pris connaissance, notamment par la presse, du projet de réaménagement prévu par la Région flamande pour la Chaussée de Waterloo (RN5) sur le territoire de Rhode-Saint-Genèse.

Si certains des objectifs poursuivis par ce projet, tels que le développement d’alternatives à la voiture grâce à de meilleurs aménagements pour les transports en commun et les cyclistes, nous apparaissent louables, les écologistes de ces trois communes n’en regrettent pas moins le déficit de concertation entre les représentants des communes et des régions concernées.

C’est pourquoi nous demandons qu’une large concertation préalable, incluant les niveaux de pouvoir concernés, les associations d’usagers (notamment le Gracq et le Fietsersbond), les usagers, les riverains… soit organisée dans les meilleurs délais.

Pour la locale de Waterloo : Karine Malpas (familledevillers@waterloo.eu)

Pour la locale de Rhode-Saint-Genèse : Jean-Marie Ragoen (ragoen.j@belgacom.net)

Pour la locale d’Uccle : Thibaud Wyngaard (thibaud.wyngaard@ecolo.be)

%d blogueurs aiment cette page :