La rue du Coq a été fermée partiellement suite à un effondrement de voirie. Et des habitants l’ont réquisitionnée et en ont fait un espace de jeux, de rencontre.

Faut-il des effondrements de voirie pour retrouver de la convivialité?

Pierrot Desmet

%d blogueurs aiment cette page :