Retour sur nos interpellations et questions orales au Conseil communal du 26 avril 2018

Serge Minet sur le home Brugmann du CPAS qui sera transformé en une résidence service : on attend depuis 8 ans cette rénovation, qui nécessite une négociation avec, entre autres, les Monuments et Sites (on doit revenir à la situation des 50’). Le permis délivré en décembre 2017 fait l’objet d’un recours en annulation devant le Conseil d’Etat. Nous demandons qu’on fasse en ce lieu de l’intergénérationnel, en y créant une crèche par exemple… seulement le PRAS ne l’envisage pas.

Perrine Ledan sur le plan lumière, les leds & Sibelga – selon des scientifiques les radiations liés à la technologie de communication intelligente (TCI) causent une perturbation de l’organisme, santé mentale et physique ainsi que sur l’environnement. Ecolo veut plus de sobriété énergétique et lumineuse. Pour l’échevin, ces liens ne sont pas vérifiables et estime que la seule nuisance qu’on peut mettre en cause à Uccle est celle de la pénétration de lumière dans les habitations.

Thibaud Wyngaard sur…

  1. Les 500 poubelles distribuées à six mois des élections (c’est donc tout juste avant la période suspecte), pour une telle opération jamais réalisée auparavant. L’échevine s’est justifiée par la récurrence du Printemps de la propreté, qui a lieu tous les 2 ans, où la commune a toujours offert des cadeaux. Enfin, entre les cendriers de poches gratuits et les poubelles normalement payantes maintenant… le contexte reste éthiquement douteux.
  2. Le pont de Saint-Job qui devra être détruit et reconstruit. Le projet : deux placettes de forme triangulaire et un espace de dépose minute, les arrêts STIB seront sur le nouveau pont, peut-être un ascenseur et l’espace garantissant le passage de l’ICR. La commune attend les réactions de l’administration de la Région.
  3. Les abattages d’arbres massifs opérés par Infrabel… et les avis (non) délivrés par la Commune. Certes, la Région reste l’autorité délivrante. Mais il se trouve que la commune a son mot à dire, malgré un délai jugé court pour rendre l’avis. Ecolo estime que la commune pourrait se montrer plus ambitieuse et plus stricte sur les avis qu’elle remet(tra). Dans le cas des abattages illégaux réalisés par Infrabel, certaines communes se sont constituées partie civile… pourquoi pas à Uccle ?

Pierrot Desmet sur…

  1. Les terrains synthétiques qui contiennent des granulés impactant la santé et l’environnement. Chaque année, des billes sont remises sur ces terrains. Des études vont êtres menées au niveau fédéral, la Région réalisera un moratoire sur les terrains… Pour nous, il faut rester très très attentifs… surtout à l’usage de ces terrains.
  2. Sur la qualité de l’air dans les écoles : Ecolo demande de faire des abords des écoles des zones de basse émission. C’est le cas, en principe depuis janvier 2018, avec une période de transition. Pour nous, il faut plus verduriser toutes les écoles et réaliser un travail dans chaque établissement scolaire pour éviter d’aller à l’école en voiture.

Enfin, Ann-Mary Francken sur…

  1. les mesures en vue de favoriser les déplacements piétons : grâce à la proposition d’Ecolo l’échevin va mettre des panneaux indicatifs avec le nom du sentier et le(s) lieu(x) où il mène. Les premiers pourraient être installés au chemin du Neckersgat ou Avijl.
  2. Sur un mail envoyé aux commerçant·e·s confondant… commune, sociétés privées et ASBL. Heureusement, il s’agissait plutôt d’une erreur de communication. Finalement, rien n’a été dépensé et la commune n’a rien reçu.