Le Réseau Express Bruxellois (REB) à Uccle : un vrai potentiel !

Réseau express bruxellois - Ecolo Uccle

Il est souvent plus difficile de se déplacer à l’intérieur de Bruxelles que d’y entrer en train à partir des autres villes du pays. Les Ucclois(es) en savent quelque chose. Et si on mettait en service le Réseau Express Bruxellois (REB) en exploitant intelligemment le potentiel notamment des gares situées à Uccle ? Voici pourquoi Ecolo Uccle est convaincu du potentiel du REB dans notre commune plutôt du pharaonique et inefficace métro pour Uccle. 

L’alternative réaliste au coûteux métro pour Uccle

Le Gouvernement bruxellois a décidé en 2016 de construire une nouvelle ligne de métro nord-sud qui ira d’Evere à Uccle (aux alentours Parvis Saint-Pierre) en passant par Schaerbeek, le centre de la ville et l’Altitude Cent. Ce chantier pharaonique prendra de très nombreuses années et coûtera plusieurs milliards d’euros aux Bruxellois(es). Autant de moyens financiers qui ne pourront être investis pour les nombreux autres besoins en matière de mobilité.

Pour Uccle, le futur métro nord-sud n’apportera pas beaucoup d’avantages par rapport au service actuel de la ligne 4, et certainement aucun avantage nouveau pour les habitant(e)s du sud et de l’est ucclois.

Le REB gâterait les Ucclois(es)

Tracé du REB - Réseau express bruxelloisPlus de trains demain dans les 5 gares uccloises plutôt que 3 stations de métro dans 25 ans ! Comme Ecolo l’a démontré en 2013 en présentant son projet de Réseau Express Bruxellois (REB), Bruxelles possède un des réseaux ferroviaires urbains les plus denses au monde : 162 km de voies ferrées et 33 gares. Malheureusement ce potentiel est largement sous-utilisé pour les connections intra-bruxelloises.

La commune d’Uccle est particulièrement gâtée car elle compte 5 gares sur deux lignes importantes :

  • La ligne 124 permet de relier Uccle-Calevoet à Bruxelles-Midi en 7 minutes et Bruxelles-Nord en 20 minutes, mais il n’y passe que 2 trains/heure les jours de semaine et 1 seul train/heure en soirée et le week-end. Uccle-Stalle ne voit s’arrêter qu’un seul train/heure la semaine comme le week-end.
  • La ligne 26 permet de relier les gares de Moensberg, Saint-Job et Vivier d’Oie à Bruxelles- Luxembourg/ Schuman en 20 minutes. Mi-décembre 2016, la SNCB a augmenté significativement le nombre de trains qui s’arrêtent dans ces trois gares : 5 trains/heure la journée et 3 trains/heure le soir en semaine (mais toujours seulement 1 train/heure le week-end). C’est un pas important qu’il faut saluer !

 

Mais la Région continuer d’ignorer le REB

Le Gouvernement bruxellois a mis début 2017 à l’enquête publique son projet de nouveau Plan régional de développement durable (PRDD). Le texte (disponible sur le site www.prdd-gpdo.be) ne fait que mentionner sommairement (page 99) le potentiel ferroviaire inexploité à Bruxelles et se contente de faire la liste des travaux qu’Infrabel projette pour améliorer le trafic national. Aucune exigence ni stratégie pour augmenter la desserte ferroviaire intrarégionale…