Ce mardi 3 juillet, Ecolo Uccle – uni avec Groen – a présenté son programme et sa liste pour les élections communales du 14 octobre prochain. Trois mots-clés résument notre engagement : transition, participation, inclusion. La liste sera emmenée par le duo Thibaud Wyngaard – Maëlle De Brouwer.

La liste Ecolo-Groen pour Uccle compte un tiers de candidat·e·s issu·e·s de la société civile, plusieurs ressortissants étrangers, 8 candidat·e·s de moins de 30 ans. Le candidat Groen Patrick Wauters y figure à la 29e place.

Deuxième force politique à Uccle avec 7 sièges, Ecolo-Groen vise plus haut.

François Lambert, président d’Ecolo Uccle a fixé l’objectif pour ces élections : dépasser les 20% des voix et augmenter notre représentation au Conseil communal. L’ambition est de pouvoir peser davantage dans le rapport de forces et de pouvoir faire progresser nos idées. À ce sujet, Ecolo-Groen se dit prêt à monter au Collège:  « Nous sommes disposés à prendre nos responsabilités, a déclaré François Lambert. Nous disposons de candidat·e·s expérimenté·e·s qui s’engageraient à temps plein, sans cumul, au service des Ucclois·es. Notre chef de file, Thibaud Wyngaard, ferait d’ailleurs un excellent bourgmestre. Mais nous ne monterons en majorité qu’à la condition d’avoir un accord de majorité ambitieux, un projet fort pour les Ucclois·es. »

Le programme 2018-2024 d’Ecolo-Groen

Le programme d’Ecolo-Groen à Uccle se veut innovant et alternatif. Il est le fruit des travaux d’une quinzaine de groupes de travail, qui ont réunis des militants Ecolo et des citoyen·ne·s d’Uccle. Les Ucclois·es sont d’ailleurs encouragé·e·s à continuer de nous envoyer leurs idées !

Quatre éléments fondamentaux rassemblent les propositions d’Ecolo Uccle :

  1. Uccle, une commune verte et en transition
  2. Uccle, une commune éthique et ouverte
  3. Uccle, une commune où la mobilité se partage
  4. Uccle, une commune pour toutes et tous

Parmi les priorités :

  • la participation citoyenne,
  • faire d’Uccle une commune en transition (gestion écologique des espaces verts, zéro déchet…),
  • la mobilité douce (réaliser 10 km de pistes cyclables au cours des 6 prochaines années et généraliser les Zones 30 à toutes les voiries de quartier, à l’exception des axes principaux maintenus à 50 km/h),
  • l’éthique et la gouvernance,
  • le logement pour tous (augmenter le parc de logements de l’AIS de 50% au moins),
  • l’égalité des chances et de genre,
  • une offre culture plus diversifiée.

Thibaud Wyngaard, chef de groupe et tête de liste : « Notre volonté est d’inscrire pleinement Uccle dans le 21e siècle, de sortir du ronronnement de la majorité actuelle. Cela manque d’une vision, de transversalité. Organiser des événements festifs, cela ne suffit pas. Nous voulons faire évoluer Uccle, en faire une commune en transition, inclusive, où la mobilité douce est prise à bras le corps, où l’éthique et la gouvernance est centrale, où l’on développe une offre culturelle plus diversifiée et engagée. Notre projet on veut le co-construire avec les habitant·e·s, aujourd’hui la participation citoyenne est quasi inexistante. »

Le bilan d’Ecolo-Groen 2012-2018 depuis les bancs de l’opposition constitue une rampe de lancement idéale pour nos idées : « Depuis des années, a rappelé Thibaud Wyngaard, nous menons une opposition critique mais aussi constructive et propositionnelle. Notre travail est, je pense, reconnu de tous. Plusieurs de nos propositions ont d’ailleurs été suivies d’effet : prime pour compenser la hausse du PRI, give box, box vélos, bulles à huile usagée, interdiction de l’affichage électoral sur les panneaux culturels… »

Les 13 candidat.e.s Ecolo têtes de liste :

Les candidats et candidates stratégiques Ecolo Uccle pour les élections communales 2018

De gauche à droite : Pierrot Desmet, Serge Minet, Jean-Pierre Collin, Maëlle De Brouwer, Lise Goetghebuer, Thibaud Wyngaard, François Lambert, Perrine Ledan, Valérie Gillès, Cécile Egrix, Laurence Vandeputte, Blaise Godefroid (manquant sur la photo : Björn Becker)

  • 1er : Thibaud WYNGAARD, conseiller communal sortant – chef de groupe, secrétaire politique de groupe au Parlement bruxellois et assistant en droit constitutionnel (ULB), 35 ans
  • 2e : Maëlle DE BROUWER, conseillère communale, romaniste, pianiste, féministe, 25 ans
  • 3e : Serge MINET, conseiller communal, thérapeute clinicien (il a notamment fondé la clinique du jeu pathologique Dostoïveski au CHU Brugmann), conseiller communal, 71 ans
  • 4e : Perrine LEDAN, conseillère communale, experte en coopération internationale, cofondatrice de la plateforme Planète solidaire, a été candidate Europe écologie les Verts Benelux aux dernières législatives, 49 ans
  • 5e : François LAMBERT, 53 ans, journaliste de formation, employé au CIRB et indépendant, président d’Ecolo Uccle, membre d’Uccle en Transition, fondateur d’un atelier de code informatique pour enfants
  • 6e : Laurence VANDEPUTTE, assistante sociale, chargée de projet dans le secteur associatif, membre du réseau bruxellois des maîtres-composteurs, représentante syndicale, 58 ans
  • 7e : Blaise GODEFROID, assistant et chercheur à l’ULB, vice-président du conseil d’administration de l’université, 25 ans
  • 8e : Valérie GILLÈS, employée dans une association chargée de covoiturage, 28 ans
  • 9e : Björn BECKER, chocolatier, 46 ans
  • 10e : Cécile EGRIX, employée à la Commune d’Uccle (service urbanisme), 40 ans
  • 11e : Jean-Pierre COLLIN, magistrat honoraire, 74 ans
  • 12e : Lise GOETGHEBUER, ingénieure agronome, chercheuse et assistante à l’ULB, 27 ans
  • 43e : Pierrot DESMET, conseiller communal sortant, instituteur retraité, militant environnemental et apiculteur amateur, 63 ans