Andromaque Zens

NUMÉRO 66 SUR LA LISTE RÉGION

Enseignante et militante syndicale, je tente de développer la démocratie lorsqu’elle fait défaut. Je cherche à encourager les processus de participation, promouvoir la bonne gouvernance, la transparence et la concertation.

Je travaille à valoriser la culture et l’art en particulier. L’art est d’abord un espace d’invention, de questionnement, de confrontation de points de vue et de production de sens. La culture constitue un formidable outil transversal entre les diverses communautés et générations. C’est un vecteur d’épanouissement, d’émancipation, de rencontre et de partage. La richesse muticulturelle de Bruxelles est un véritable atout.

Très sensible aux questions de mobilité, je soutiens l’augmentation significative des offres de transport en commun. Développer une mobilité plus respectueuse de l’environnement et de la qualité de vie des habitants doit être une priorité. Je veux agir pour une région saine et conviviale en mettant l’intérêt général des Bruxellois au centre des préoccupations.