texte original : brochure ECOLO DECOUVERTE – A la rencontre d’ecolo et de ses militants, 2010

Etopia

Repère, anime et diffuse les idées de l’écologie politique

“Renforcer le débat public, l’implication citoyenne et la proximité entre le politique et la société civile, tels sont les objectifs principaux d’Etopia. Créé en 2004 comme centre d’animation et de recherche en écologie politique, il est orienté « long terme ». Structuré sous forme d’asbl, il jouit d’une semi-autonomie par rapport à ECOLO, sans être soumis à l’actualité politique (il n’est pas son service d’études).

Ses activités se répartissent de façon égale entre :

  • le service politique à ECOLO, qui consiste à produire de l’expertise et de la discussion publique sur l’écologie politique afin de nourrir de manière pointue la réflexion d’ECOLO. Etopia assure également une mission de formation de cadres politiques, de documentation et d’archivage
  • l’éducation permanente, qui vise à rendre l’écologie politique accessible au plus grand nombre et à favoriser l’épanouissement de chacun en tant que citoyen. Etopia est reconnu comme association d’éducation permanente. Les axes privilégiés dans ce cadre sont la réalisation d’analyses et d’études, l’organisation de débats publics et de formations ouvertes à tous les publics.”

CONCRETEMENT, QUELLES ACTIVITES ?

Prospective

“Etopia anime un réseau de plus de 200 chercheurs bénévoles de toutes disciplines. Pépinière d’idées, espace collaboratif de discussions et de constructions intellectuelles, ce réseau produit des analyses, assure une veille active et organise des séminaires prospectifs.”

Publications

“Les publications d’Etopia prolongent toutes les activités d’Etopia. Publication d’analyses et d’études dans le domaine de l’écologie politique, de brochures et de livres permettant d’approfondir la réflexion et de nourrir le débat, et de la revue Etopia publiée semestriellement. Le site internet, vecteur principal d’informations, permet d’accéder gratuitement à ces publications hormis les livres.”

Formations

“Le service« Formations » offre de nombreuses occasions d’acquérir de nouvelles compétences et d’échanger des expériences avec ceux qui portent le projet écologiste : formations du samedi, formations décentralisées, l’Académie verte, ou les Rencontres Ecologiques d’Eté (ndl. aujourd’hui Vert Pop !) sont quelques exemples d’activités permettant de diffuser le plus largement possible les idées de l’écologie politique et de les mettre en débat.”

Débats

“Etopia ouvre des lieux de débats et de réflexions sur les idées de l’écologie politique à travers les événements suivants :

  • les Rencontres des Nouveaux Mondes, week-end créatif organisé chaque printemps pour des visions nouvelles du futur (réservé aux moins de 35 ans),
  • les forums thématiques, ouvert à tous,
  • les Grandes Conférences écologiques, moments publics ouverts à la confrontation des idées,
  • les Bars à Débats et des soutiens d’actions locales.”

Documentation et archives

“Le service « Documentation et archives » s’articule entre veille documentaire et mémoire collective. Il est spécialisé en écologie politique et en matières environnementales.

Le Centre d’archives privé accueille et valorise les archives des associations environnementales et de l’écologie politique en Belgique francophone. Une partie de ces documents peut être consultée sur place.”

 

écolo j

Le goût du futur

“Ecolo j, est une organisation de jeunesse qui sensibilise les jeunes de 15 à 35 ans aux enjeux de la « chose publique » et aux valeurs de l’écologie politique. Par le biais d’actions, de formations ou de manifestations, les membres « j » abordent de nombreuses thématiques de manière décalée avec une certaine liberté de ton. Ils essayent d’amener ainsi de nouveaux sujets à l’agenda politique et proposent de nouvelles positions afin de construire une société plus juste, plus solidaire, plus durable et ouverte aux jeunes…”

Pour aller plus loin :

Les partenaires d’écolo j  :

GEF (Green European Foundation)

Le GEF est une fondation politique au niveau européen financée par le Parlement européen. Il est lié à d’autres acteurs verts européens, mais indépendant de ceux-ci, tels que le European Green Party et le Greens–European Free Alliance. Sa mission est d’encourager les citoyens européens à participer aux discussions politiques européennes et de forger à terme une démocratie européenne plus forte et plus participative.

Elle organise des débats, mène des recherches et publie divers documents concernant la politique verte. Bien que son bureau principal soit basé à Bruxelles, le GEF vise à toucher les citoyens de toute l’Europe en organisant divers événements : conférences, séminaires, ateliers et cours d’été).

La Green European Foundation produit aussi une publication indépendante, le Green European Journal. Celle-ci contient des articles et des interviews sur l’actualité en Europe et des thèmes généraux ayant de l’importance pour le mouvement vert européen.

Pour aller plus loin :